Supernatural Wiki
Supernatural Wiki

Idoles assassines est le 5ème épisode de la saison 5 et a été diffusé le 8 octobre 2009 sur CW. Il a été suivi en moyenne par 2,467 millions de téléspectateurs.

Synopsis[]

Les habitants d'une petite ville sont tués par de célèbres icônes décédées : Abraham Lincoln, Gandhi, et même la voiture de James Dean. Cependant, après que deux adolescentes aient déclaré le kidnapping de leur amie, les frères Winchester ne savent plus vraiment ce qu'ils doivent chasser.

Résumé Détaillé[]

Résumé des épisodes précédents.

Canton, Ohio. Deux amis, Cal Hopkins et Jim Grossman sont dans le garage de Cal. Ce dernier a enfin trouvé la voiture que Jim et lui ont cherché durant 17 ans : la porsche de James Dean, baptisée "Little Bastard". Jim n'en croit pas ses yeux. Cal se met au volant, prêt à démarrer, mais Jim veut immortaliser le moment en filmant et s'en va chercher une caméra. Tandis que Cal est seul dans la voiture, l'air se refroidit, et la radio se met en marche. Jim règle la caméra quand il entend la voiture démarrer et le bruit d'un crash. Il va dans le garage, tout en filmant, et découvre alors son ami, mort, la tête ayant traversée le pare-brise.

*****************************SUPERNATURAL***********************

Sur la route, de nuit. Dean vient d'expliquer à Sam la chasse qu'ils s'apprêtent à mener. Sam pense qu'ils ont plus important à faire, comme chercher le Colt par exemple. Mais Dean en a assez, car cela fait trois semaines qu'ils cherchent et n'ont toujours rien trouvé. L'aîné pense qu'ils doivent reprendre les bases en tant que duo, et donc cela passe par une chasse plus habituelle, afin que l'équipe que Sam et lui forment retrouve un certain équilibre. Sam capitule.

Ils arrivent à Canton. Ils se présentent au shérif Rick Carnegie comme étant des agents du FBI, Bonham et Copeland. Le shérif les informe que la police a déjà arrêté le coupable du meurtre de Cal Hopkins. Comme Sam et Dean ne comprennent pas, le shérif leur montre la vidéo prise par Jim Grossman, et donc pour la police, c'est Jim qui a tué Cal. Cela n'a pas de sens pour Dean et Sam, Jim ayant été le meilleur ami de Cal, et un homme seul ne peut pas causer un crash à 80 km/h dans un garage. Le shérif n'est toujours pas convaincu, mais les frangins parviennent quand même à obtenir l'autorisation d'aller interroger Jim, qui se trouve dans une cellule. Dean et Sam font comprendre à Jim qu'ils sont prêts à l'écouter. Jim leur raconte alors qu'il est persuadé que c'est la voiture qui est responsable, car la légende veut que "Little Bastard" soit maudite. Au nom de la voiture, Dean se montre très intéressé, et Sam ne comprenant pas, il lui apprend que c'est la voiture de James Dean, et veut absolument aller voir ça.

Ils se rendent donc dans le garage de Cal. Dean est en totale admiration devant "Little Bastard". Sam demande des explications, et Dean lui explique alors que lorsque James Dean est mort, c'est son mécanicien qui avait récupéré la voiture. Il en est mort, ainsi que toutes les personnes devenues propriétaires de "Little Bastard" par la suite. Mais on a perdu la trace de la voiture  à partir de 1970. D'après Dean, si cette voiture est bien la vraie "Little Bastard", c'est forcément la responsable de la mort de Cal, et pour le savoir, il suffit de vérifier le numéro de châssis. Dean se met donc sous la voiture, avec appréhension à l'idée de se faire attaquer par la voiture, et ne met pas longtemps pour copier le numéro.  Il donne ensuite le papier à Sam, qu'il charge de faire les longues recherches. Ca n'enchante pas Sam, mais on ne discute pas la parole de l'aîné.

Sam donc, en pleine recherche dans la chambre qu'il partage avec Dean, appelle ce dernier pour lui faire part de ses découvertes. Il découvre que Dean prend du bon temps dans un bar, tandis que lui fait le sale boulot. Sam lui dit qu'il a la liste de tout les anciens propriétaires de la "Little Bastard" que Cal avait, et la liste s'allonge jusqu'en 1972, donc cette voiture est une fausse.

Dans la maison du professeur William Hill. Celui-ci dit aurevoir à sa femme de ménage, Consuela Alvarez. L'air se refroidit, et soudain le professeur se retrouve face à Abraham Lincoln, qui le tue, apparemment d'une balle dans la tête. Le lendemain, Dean et Sam rejoignent le shérif sur les lieux du crime. Le shérif tente de trouver une explication rationnelle, mais aucune trace n'a été retrouvée. Les frères décident d'interroger la femme de ménage, Consuela, qu'ils retrouvent dehors, assise sur un banc, complètement bouleversée et parlant frénétiquement en espagnol. Consuela leur donne une description du tueur : un homme grand, avec un long manteau noir, une barbe et un haut-de-forme. Comme Abraham Lincoln, remarque Dean. Etonnement, Consuela confirme que c'était bien lui.

Les boys sont rentrés dans leur chambre pour mener des recherches. Dean examine la vidéo de Grossman, et tout d'un coup, il remarque le fantôme de James Dean se reflétant dans la carosserie de "Little Bastard". Sam suggère la possibilité que les fantômes célèbres puissent s'en prendre à leurs admirateurs. En effet, si Cal s'intéressait à James Dean, le professeur Hill avit un intérêt tout particulier pour la guerre civile et avait déterré Abraham Lincoln. Cela paraît complètement fou pour Dean. Les frères se demandent comment se fait-il que ces fantômes hantent Canton, habituellement, ils errent sur le lieu où ils ont vécu. Sam découvre qu'un musée de cire est présent dans la ville, et donc son frère et lui s'y rendent.

Dans le musée, Dean et Sam découvrent des statues de cire très ressemblantes, comme Lincoln ou Gandhi. On apprend alors que Sam est un admirateur de Gandhi. Le conservateur du musée arrive, croyant avoir affaire à des journalistes. Dean et Sam se disent particulièrement intéressés par les statues de James Dean et Abraham Lincoln. Ce sont les plus populaires du musée, d'après le conservateur, et le professeur Hill et Cal étaient des habitués. Il apprend aux deux frères que le musée est particulier, car chaque statue a un objet ayant appartenu à son modèle. Ainsi, le chapeau de Lincoln, les lunettes de Gandhi, ou encore le porte-clés de James Dean.

Au motel. Sam charge les armes dans le coffre puis retourne dans la chambre, trouvant Dean au téléphone avec Bobby. Dean parle de la chasse qu'ils sont en train de mener, de l'Apocalypse et du fait qu'il croit Sam responsable et qu'il le surveille. Sam signale sa présence en claquant la porte, et veut des explications, sachant que son frère et lui sont censés prendre un nouveau départ. Mais Dean n'est pas disposé à discuter. Ils se rendent au musée, dans le but de brûler le chapeau de Lincoln et le porte-clés de James Dean. Dean s'en va chercher le porte-clés, tandis que Sam reste seul, et observe avec attention la statue de Lincoln. Soudain les portes se ferment, prenant Sammy au piège. Il s'avance prudemment dans la salle, arme à la main, mais celle-ci lui échappe et vole de l'autre côté de la pièce. Soudain, Gandhi lui saute au coup et tente de le mordre. Dean arrive, prend les lunettes, et les jettent avec le chapeau dans la poubelle, puis brûle le tout. Gandhi disparaît, laissant les boys complètement abasourdis.

Le lendemain, Dean est prêt à partir de la ville, mais Sam pense que ce n'est pas terminé. Pour lui, la façon dont Gandhi a disparu était étrange, de plus, le fantôme a tenté de le mordre alors que le vrai Gandhi était frutarien. Mais Dean ne veut rien entendre, seulement cette fois, Sam veut qu'ils s'expliquent. Il fait comprendre à Dean qu'il ne pourra pas continuer si son grand frère réagit de cette façon. Dean lui fait remarquer que c'est lui qui a voulu revenir, et que c'est lui a qui a fait l'erreur fatale. Sam le reconnait et n'en veut pas à Dean de le blâmer, il se punit de toutes façons plus lui-même, mais s'il est parti avec Ruby, c'est à cause de l'excès d'autorité de Dean. Avec Ruby, il se sentait plus fort. Il explique à son frère que leur duo n'a jamais vraiment fonctionné avant parce qu'il se sentait infériorisé par rapport à son grand frère, et il demande donc à Dean de faire un effort et de le laisser grandir. La conversation est interrompue par l'appel du shérif. Sam avait raison, ce n'est pas fini.

Les revoilà au commissariat. Ils retrouvent un shérif dépassé par les évènements, et deux jeunes filles bouleversées. Elles leurs expliquent que leur amie, Danielle, a été enlevée par son idole, qui n'est autre que Paris Hilton. Dean et Sam n'en croient pas leurs oreilles, Paris Hilton n'étant pas morte, leur théorie ne tient plus. Sam décide d'autopsier le corps de Cal. Il découvre dans son ventre, deux boules ressemblant à des graines. Il sort et retrouve Dean, à qui il explique qu'il y avait eu beaucoup plus de sang retrouvé qu'habituellement pour un crash ou une blessure par balle, comme si quelque chose s'était nourri. Il montre également les deux graines.

Dans leur chambre. Sam recherche l'origine des graines. Elles viennent d'une forêt des Balkans, qui a disparu il y a 30 ans. La forêt était gardée par un dieu païen nommé Leshii. Le dieu avait pour habitude de se nourrir du sang de ses fidèles, et les remplissait ensuite de graines. Sam apprend à son frère qu'on le tue en le décapitant avec une hache de fer. Ils se rendent alors au musée et vont dans la cour arrière. Ils y trouvent Danielle mais se font surprendre par Leshii/Paris Hilton.

Les boys se réveillent attachés à des arbres, tandis que Leshii/Paris Hilton se prépare à un bon festin. Il raconte aux boys que depuis que les hommes ont détruit sa forêt pour y installer une usine, il erre et se contente de malbouffe. Mais avec l'Apocalypse, il peut se permettre de se goinfrer, et Canton avec son musée de cires et ses fans est l'endroit idéal. Dean pense qu'il est idiot pour un dieu. Leshii leur dit que ce sont les hommes qui sont devenus idiots, ils ont lâché les anciennes divinités pour idolâtrer des humains, et lire les derniers potins les concernant. Il s'approche de Dean, mais Dean lui fait remarquer qu'il n'est pas fan de Paris Hilton. Leshii le sait, et sait aussi qui est le vrai héros de Dean, c'est son père. Il compte donc prendre sa forme. Mais Dean parvient à se détacher et lui saute dessus. Leshii reprend vite le dessus, heureusement, Sam se détache à son tour et abat Leshii à coups de hache. Il n'oublie pas de vanner Dean sur le fait qu'il s'est fait battre par Paris Hilton.

Le lendemain. Dean a reçu un appel du shérif. Danielle va bien, et un mandat d'arrêt a été lancé contre Paris Hilton. Arrivé au coffre de l'Impala, Dean tient à reprendre la dernière conversation avortée avec Sam. Dean avoue à son frère qu'il a brisé le premier sceau lorsqu'il était en Enfer, et donc il est aussi responsable de l'Apocalypse. Sam lui fait remarquer qu'il ne pouvait pas savoir, mais Dean lui rétorque que lui non plus, ne pouvait savoir que tuer Lilith n'était pas la chose à faire. Dean s'excuse d'avoir oublié les sentiments de son petit frère dans cette histoire, et Sam l'en remercie. Sam dit à son frère qu'ils ont sans doute peu de chances d'échapper à Lucifer et Michael, mais peu importe ce qu'il se passera, il faut qu'ils combattent côte à côte, à égalité, quitte à en mourir. Dean approuve et avant de partir , il propose à Sam de conduire. Sam prend les clés, et les frangins partent, ensemble.

Casting[]

Personnages Principaux[]

Personnages Récurrents et Invités[]

  • Paris Hilton est Léchi
  • Daryl Shuttleworth est le shérif Rick Carnegie

Créatures et légendes évoquées[]

Musique[]

  • "Sixteen" - Lucero
  • "Superstition" - Jeff Beck

Notes[]

  • Le titre original fait référence au film noir de Carol Reed, Première Désillusion.
  • Dans une scène de cet épisode, Dean fait référence au film La Maison de cire, film dans lequel Jared Padalecki et Paris Hilton ont eu un rôle.

Photos[]